Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Masque, Kwele, République du Congo/Gabon. Hauteur 48 cm.. Provenance : Probablement acquis par Aristide Courtois ca. 1920. Collection Monsieur et Madame Georges Oltay, Nice . Collection André Fourquet (1928-2001), Paris, acquis vers 1970. Collection Viviane Jutheau, Comtesse de Witt, acquis en 1996 avec l'assistance de Daniel Hourdé. Estimation 300 000 - 400 000 euros. Adjugé 391 500 euros à une collection particulière

© photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, décembre 2016 

 

Vous connaissez tous Karen Dinesen, baronne Bror von Blixen, et vous avez succombé obligatoirement aux yeux de Meryl Streep ou de Robert Redford et naturellement pleuré en voyant Out of Africa. Aujourd'hui, vous succomberez à ceux de la comtesse Jérôme de Witt, que vous avez connu Viviane Jutheau, une des premières femmes qui fut commissaire-priseur à Drouot et qui vend aujourd'hui chez Sotheby's Paris un ensemble remarquable d'objets d'art d'Afrique. Ses yeux se sont souvent posés sur l'art africain, aidés et conseillés par André Schoeller, Charles Ratton, dans sa fréquentation d'Hubert Goldet, d'André Fouquet, de Michel Perinet ou de Pierre Larock.  Seulement vingt-deux pièces mais... vingt-deux chefs d'œuvre du Mali, du Gabon, de la République démocratique du Congo, de la Côte d'Ivoire, du Cameroun et de la République du Congo. L'on parlait de la provenance Paul Guillaume, Solvit, Stoecklin, Hubert Goldet, Daniel Hourdé, André Schoeller, André Fourquet, Charles Ratton, quelques-unes des mains aimantes par lesquelles sont passées ces sculptures présentées aujourd'hui. Après la vente, il faudra ajouter une nouvelle provenance prestigieuse : celle de Comtesse de Witt.

Pour accompagner et présenter cette collection, un catalogue à garder obligatoirement, je le considère déjà comme un "collector", tellement la présentation en est rigoureuse, les différents textes d'un grand plaisir de lecture et qu'il est souligné par les admirables photographies en noir et blanc de Nicolas Chow. Elles me font songer à celles de Brassai pour les sculptures de Pablo Picasso. D'ailleurs, une des statues proposées, Statue Banama, style de Bougouni, Mali, une figure jonyeli exprimant avec splendeur la puissance féminine originelle est réputée pour avoir été offerte par le Malagais à ce photographe (est. 40 000-60 000 € et adjudication à 102 500 euros). Et, s'il en reste encore, regardez très attentivement le grand tiré à part de cette vente, avec toutes les photographies en noir et blanc. Plus spécialement la statue masculine d'ancêtre eyema byeri, provenant des Fang Ngumba, Cameroun. Pour un tel portrait de 48,5 centimètres de haut, l'estimation est entre 180 000 - 250 000 € et adjudication à 247 500 euros..

Mon coup de cœur : le Masque Kwele de la République du Congo, de l'ancienne collection André Fourquet, si marquant pour ce collectionneur qu'il figurait en en-tête de son papier à lettre. Yeux en amande, visage losange inscrit dans des cornes enveloppantes formant presque un cœur stylisé, un masque d'une beauté fascinante (est. 300 000 - 400 000 €).

Succès complet pour la vente de la collection pour Viviane Jutheau, Comtesse de Witt pour 5, 4 millions d'€ (91% des lots vendus et 87.4% en valeur) et pour la vente composée d’art d’Afrique et d’Océanie pour 2, 6 millions d'€ (83% des lots vendus)

 

 

Statue, Fang Ntumu, Gabon. Haut. 39 cm pour cette statue porteuse d'une double coupe à offrandes. Provenance : Paul Guillaume (1891-1934), Paris qui la présente à New York en 1934 dans une exposition mêlant des toiles d'André Derain et des statues provenant du Gabon . Collection Rousset, Paris. Alain de Monbrison, Paris. Collection Viviane Jutheau, Comtesse de Witt, acquis en mai 1992. Estimation 250 000 - 350 000 €. Adjugée 355 500 euros à une collection particulière

 

 

 

 

 

 

 

Masque, Kota, Gabon. Haut. 99 cm. Grand masque emboli représentant un esprit de la forêt qui se manifeste lors des initiations satsi des adolescents.  Provenance : Collection privée, aurait été acquis in situ en 1927. Collection Olivier Lecorneur, Paris. Collection Monsieur et Madame Solvit, Paris. Ricqlès (de), Drouot Montaigne, Paris, "Arts primitifs. Collection de Monsieur et Madame Solvit et à divers amateurs", 7 juin 1998, n° 127. Collection Viviane Jutheau, Comtesse de Witt, acquis lors de cette vente. Estimation 200 000 - 300 000 €.. Adjugé 847 500 euros à une collection particulière. Record mondial pour un masque Kota

 

 

 

 

 

 

 

Statue, Mbole, République démocratique du Congo. Haut 87 cm.. Intervenant dans le contexte de l’institution secrète du Lilwa, cette statue évoque dans son attitude la transfiguration d’un individu en ancêtre protecteur de la communauté. Provenance : Acquis en France par Georges Stoecklin en 1968. Collection Loed et Mia Van Bussel, Amsterdam (numéros manuscrits : "V. BUSSEL A.047" et "A.027") 1968. Jutheau, Hôtel Drouot, Paris, Collection Van Bussel, 25 juin 1996, n° 26. Collection Viviane Jutheau, Comtesse de Witt, acquis lors de cette vente. Estimation 600 000 - 900 000 €. N'a pas été adjugé.

© photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, décembre 2016 

 

 

 

 

 

 

 

 

Statue, Kota Ndasa, Gabon. Haut 67 cm.. Oeuvre d'un sculpteur Kota Ndasa, cette figure de reliquaie dite mbulu rugulu est l'effigie d'un esprit masculin. Provenance : Acquis in situ par Monsieur A. L., entre 1894 et 1936. Transmis par descendance. Raphaël Roux dit Buisson et Daniel Hourdé, Paris, 1981. Alain de Monbrison, Paris. Collection André Schoeller (1930-2015), Paris. Collection Vivane Jutheau, Comtesse de Witt, acquis en avril 1991. Estimation : 450 000 - 600 000 €. Adjugée 547 500 euros, collection particulière.

 

 

 

 

 

 

 

Statue Lega, République Démocratique du Congo. Haut. 29 cm.. Provenant d'une autre collection, voici la découverte d’un chef-d’œuvre de l’art Lega, collecté entre 1922 et 1947. Cette statue Lega dont les quatre têtes sondent les directions de l’horizon compte parmi les œuvres les plus rares et emblématiques de l’art africain. Janus, le dieu romain avait deux têtes. Ici, Sakimatwematwe (Sieur Nombreuses-têtes), celui qui voit et sait des choses invisibles et inconnues des autres en possède quatre. Le corpus de ces statues se résume à une quinzaine d’œuvres, dont sept sont conservées dans des musées américains. Provenance : Acquis in situ par René Marchal (1898-1971), entre 1922 et 1947. Transmis par descendance. Collection privée européenne. Estimation 400 000 - 600 000 €. Adjugée 487 500 euros, collection particulière.

 

 

 

 

 

 

Gilles Kraemer

Collection Viviane Jutheau Comtesse de Witt. Au cœur des arts d'Afrique

Arts d'Afrique et d'Océanie

Vente mercredi 14 décembre - Exposition du 10 au 13 décembre 2016

Sotheby's Paris - 76, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris

Internet www.sothebys.com/

Crédit photographique : Sotheby’s / Art digital studio.

 

.

Tag(s) : #Marché de l'art