Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Clément Cogitore lors de la remise du Prix du jury de la 7ème édition du Prix Sciences Po pour l'art contemporain © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, 26 avril 2016.

"Ghost_Horseman_of_the_Apocalypse_in_Cairo_Egypt.jpg.

"Cette image a été réalisée à partir de plusieurs captures d’écran d’images d’actualité de 2011, lors de la révolution égyptienne. Une forme lumineuse “inexpliquée” est apparue sur l’image de l’opérateur d’une chaîne de TV américaine. Cette forme évoque celle d’un homme à cheval. Des internautes du monde entier ont étudié cette apparition lumineuse et l’ont identifiée à celle du 4ème cavalier de l’Apocalypse chez Saint-Jean. Dans la tapisserie cette forme est tissée en fil doré, avec des parties chaîne apparente. Ce projet s’inscrit dans la lignée de mon travail autour d’images très peu définies, circulant en réseau, suscitant, récits, croyances ou superstition chez le regardeur par son absence de détails. Par le manque d’information qu’elle communique, l’image devient alors un support de projection de l’imaginaire du spectateur, ouverte à tous les possibles. L’enjeu technique consiste à interpréter avec le cartonnier et lissier une image numérique extrêmement compressée de laquelle les détails sont absents, et de la traduire en un tissage assez large, donnant une présence forte au textile. Une rencontre entre algorithme du compresseur/convertisseur numérique et la main du lissier". Voici comment Clément Cogitore (né en 1983 à Colmar), promotion 2006-2008 Nam June Paik au Fresnoy-Studio national des arts contemporains, ancien pensionnaire de la Villa Médicis en 2012-2013, présente le projet de tapisserie de 12 à 15 m² qu'il souhaite faire tisser à Aubusson, d'après son carton "Ghost_Horseman_of_the_Apocalypse_in_Cairo_Egypt.jpg.  .

La Cité internationale de la tapisserie à Aubusson lance un appel à mécènes pour une tapisserie de Clément Cogitore : Ghost_Horseman_of_the_Apocalypse_in_Cairo_Egypt.jpg.h2

Pieta for World War I, de Thomas Bayrle, maquette pour la "Tapisserie du Centenaire de la Première Guerre mondiale", tissage en cours par l'atelier Patrick Guillot au sein de la Cité internationale de la tapisserie. Collection Cité internationale de la tapisserie, Aubusson.

Pour Emmanuel Gérard, le directeur de la Cité internationale de la tapisserie - mis en relation avec Clément par l'intermédiaire de Jeremy Planchon et Camille de Bayser de White Project -, "25 000 euros sont nécessaires pour l'achat de cette maquette". Un appel est donc lancé auprès de mécènes pour le financement de cette acquisition. "Le tissage sera effectué à Aubusson, après un appel d'offres. Son coût, évalué à 75 000 euros, sera pris en charge par la Cité de la tapisserie.". 

Tous les ans la Cité internationale de la tapisserie lance des appels à la création contemporaine. Mathieu Mercier, prix Duchamp 2003, en a été le lauréat en 2011, avec son œuvre Sans titre, tapisserie de basse lisse, en laine et polyester métallisé, réalisée par les lissiers Daniel Bayle et Agnès-Marie Durieux pour l'atelier Pascal Legoueix, entre 2013 et juin 2014. Avec la Tapisserie du Centenaire de la Première Guerre mondiale, la Cité a inauguré en 2015 le principe de "commande mécénée", où l'acquisition d'une maquette d'artiste est financée par un mécénat privé. Le groupe Würth a ainsi financé la maquette de l'artiste plasticien allemand Thomas Bayrle (né en 1937) pour un montant de 30 000 euros. Ce même principe est repris aujourd'hui pour Clément Cogitore.

La Cité internationale de la tapisserie à Aubusson lance un appel à mécènes pour une tapisserie de Clément Cogitore : Ghost_Horseman_of_the_Apocalypse_in_Cairo_Egypt.jpg.h2

Sans Titre, d'après Mathieu Mercier, 3e prix 2011 de la Cité internationale de la tapisserie, tissage Daniel Bayle et Agnès-Marie Durieux pour l'atelier Pascal Legoueix, 2013-2014, 320 x 320 cm.. Collection Cité internationale de la tapisserie, Aubusson.

Prix du jury lors de la 7ème édition du Prix Sciences Po pour l'art contemporain en avril 2016, Clément Cogitore est exposé à la Fondation d’entreprise Ricard, du 5 septembre au 29 octobre 2016 avec Anne Imhof, Clarisse Hahn, Julien Crépieux, Louise Sartor, Marie Voignier, Mélanie Matranga et Will Benedict dans le cadre de la 18ème édition du Prix Ricard, commissariat d'Isabelle Cornaro. Ce prix sera remis le 21 octobre. Du 13 juillet au 11 septembre 2016, le Palais de Tokyo montra L’intervalle de résonance, son installation vidéo inédite et monumentale, poursuivant l'exploration des pendants rationnels et légendaires de phénomènes insaisissables. Il est représenté par Eva Hober à Paris et Reinhard Hauff à Stuttgart.       

Gilles Kraemer

www.cite-tapisserie.fr     

https://clementcogitore.com

lecurieuxdesarts.fr/2016/04/clement-cogitore-et-bady-dalloul-primes-lors-de-la-7e-edition-du-prix-sciences-po-pour-l-art-contemporain-2016.html        

fondation-entreprise-ricard.com/fr/Expositions/view/114-18-eme-prix-fondation-entreprise-ricard

palaisdetokyo.com/fr/evenement/clement-cogitore

Tag(s) : #Entretien à 210 km-h, #Expositions France, #Prix et récompenses, #Musées

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :