Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La 28e Biennale des antiquaires 2016 revient dans la cour des grands (II)



Pierre Traverse, L'Homme, 1937. Plâtre original à demi grandeur. Galerie Mendes, stand MN 04 © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016. Tel un rappel de l'affiche... 

Le boulet de canon est passé fort près lors de la Biennale 2014, qui restera dans les esprits celle de la Haute Joaillerie avant celle des antiquaires. Selon les confidences d'un exposant, si la Biennale 2012 fut celle d'une descente perceptible, celle de 2014 entrevoyait un avenir sombre sur le devenir de cette manifestation. Pour le vernissage de vendredi de cette 28e édition, plus aucun embouteillage de chaussures aux semelles rouges devant certains stands. Des achats et les pièces retenues s'étaient concrétisés lors du dîner de gala de la veille. Vernissage moins élégant aussi, est-ce la chaleur régnant sous la verrière qui incitait à la chemise. Beaucoup moins d'invités manifestement qu'il y a deux années, invitations plus parcimonieuses peut-être mais, placer le vernissage la veille d'un week-end est-ce une bonne solution ? Celui de la Tefaf, la référence des salons, est le jeudi. 

La 28e Biennale des antiquaires 2016 revient dans la cour des grands (II)
28e Biennale des antiquaires © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

La Biennale revient de loin. Et, ce n'est pas la directrice française d'un musée des beaux-arts du continent nord-américain rencontrée ce samedi qui me contredira. Le large sourire de son visage laissait sous-entendre l'excellente opinion ressentie. Et le plaisir de parcourir cet espace et de s'y attarder - de nombreux bancs ont enfin été installés, c'est déjà bien mais manquent toujours des fontaines d'eau ce que propose... la Tefaf - tient à la magnifique mise en scène de Nathalie Crinière qui s'est effacée devant ce lieu, ne l'a pas brusqué, a offert de somptueux écrins aux marchands et, coup de génie, la légéreté et la grâce de l'espace vide à l'aplomb de la coupole. Le sublimissime et l'élégance du vide. Génial ! Le tout dans un jeu de miroirs.

Gilles Kraemer

Biennale des antiquaires

samedi 10 - dimanche 18 septembre 2016

Grand Palais – Avenue Winston Chrurchill 75008 Paris

Tous les jours de 11 heures à 20 heures Nocturne jusqu’à 23 heures jeudi 15 septembre

Entrée : 35 €

http://www.biennale-paris.com/

La Biennale des Antiquaires accueille le colloque organisé par Paris Tableau ; sa direction a été confiée à Christophe Leribault, directeur du Petit Palais. Sur le thème Figures du Dandy, de Van Dyck à Oscar Wilde, il se déroule mardi 13 septembre 2016 dans l’auditorium du Petit Palais. Quelques jours avant l’exposition Oscar Wilde. L'impertinent absolu au Petit Palais - 28 septembre 2016-15 janvier 2016 -, ce colloque analysera l’évolution de la figure du dandy. ̀

 

 

 

Galerie Jacques Barrère, sculpture boudhique Haute époque, stand D 03  //  Galerie Mermoz, art précolombien, stand D 07 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016
Galerie Jacques Barrère, sculpture boudhique Haute époque, stand D 03  //  Galerie Mermoz, art précolombien, stand D 07 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

Galerie Jacques Barrère, sculpture boudhique Haute époque, stand D 03 // Galerie Mermoz, art précolombien, stand D 07 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

Galerie Sismann, sculptures anciennes, stand MN 03  //  Tomasso Brothers Fine Art, sculptures, stand S 19 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016
Galerie Sismann, sculptures anciennes, stand MN 03  //  Tomasso Brothers Fine Art, sculptures, stand S 19 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

Galerie Sismann, sculptures anciennes, stand MN 03 // Tomasso Brothers Fine Art, sculptures, stand S 19 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

Galerie AR-PAB / Álvaro Roquette - Pedro Aguiar Branco, art indo-portugais, cingalo-portugais, stand MS 10  //  Galerie Jean-Christophe Charbonnier, armes, armures et objets d'art du Japon, stand N17 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016
Galerie AR-PAB / Álvaro Roquette - Pedro Aguiar Branco, art indo-portugais, cingalo-portugais, stand MS 10  //  Galerie Jean-Christophe Charbonnier, armes, armures et objets d'art du Japon, stand N17 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

Galerie AR-PAB / Álvaro Roquette - Pedro Aguiar Branco, art indo-portugais, cingalo-portugais, stand MS 10 // Galerie Jean-Christophe Charbonnier, armes, armures et objets d'art du Japon, stand N17 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

Galerie Terrades, tableaux et dessins anciens, stand MS 11  //  De Bayser, tableaux et dessins anciens, stand MS 09 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016
Galerie Terrades, tableaux et dessins anciens, stand MS 11  //  De Bayser, tableaux et dessins anciens, stand MS 09 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

Galerie Terrades, tableaux et dessins anciens, stand MS 11 // De Bayser, tableaux et dessins anciens, stand MS 09 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

André Derain à la Galerie Stoppenbach & Delestre, peinture française des XIXe et XXe siècles, stand N 05  //  Galerie Zlotowski, art moderne, stand N 34  //  Galerie Daniel Templon, art contemporain, stand D 06 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016
André Derain à la Galerie Stoppenbach & Delestre, peinture française des XIXe et XXe siècles, stand N 05  //  Galerie Zlotowski, art moderne, stand N 34  //  Galerie Daniel Templon, art contemporain, stand D 06 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016
André Derain à la Galerie Stoppenbach & Delestre, peinture française des XIXe et XXe siècles, stand N 05  //  Galerie Zlotowski, art moderne, stand N 34  //  Galerie Daniel Templon, art contemporain, stand D 06 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

André Derain à la Galerie Stoppenbach & Delestre, peinture française des XIXe et XXe siècles, stand N 05 // Galerie Zlotowski, art moderne, stand N 34 // Galerie Daniel Templon, art contemporain, stand D 06 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, La Biennale des antiquaires, 9 septembre 2016

Tag(s) : #Marché de l'art, #Salons et foires d'art