Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIAC 2016. Toujours plus grande





© Courtesy FIAC
FIAC 2016. Toujours plus grande





Jennifer Flay © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, conférence presse FIAC 2016, Paris, 12 juillet 2016

Comme un air de vacances, comme une ambiance d'été dans cette affiche annonçant la FIAC, la Foire internationale d'art contemporain. Du 20 au 23 octobre, l'on sera bien loin de cette photographie si géométrique, celle de la promenade d'une plage, vraisemblablement sur la côte ouest étasunienne, de cette jeune fille en maillot de bain se tenant à un lampadaire par une corde (?). Le gris des cieux parisiens d'octobre en aura fait oublier l'immense ciel bleu. La FIAC, ça décoiffe avec une telle affiche, ce "rendez-vous incontournable de l'automne qui fait vibrer l'art au mois d'octobre comme le souligne la plus que dynamique Jennifer Flay, présentant cette manifestation. Toujours en forme Jennifer Flay avec, sur le noir de son gilet, "le rouge" des insignes de chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur qui furent remis en octobre 2015, il y a juste une année, à cette "néo-zélandaise, française de cœur et Parisienne d'adoption " comme le soulignait Valérie Duponchelle en un bel et sensible article. 

FIAC 2016. Toujours plus grande
William S. Burroughs, Untitled (gold shot) 1988. Paint, spray paint and revolver shots on wood 58,4 x 49,5 cm.. Courtesy the Estate of William S. Burroughs and Semiose galerie, Paris. Représenté par Semiose

43e édition de la FIAC. 185 galeries (173 en 2015) dont 42 nouveaux exposants et 11 galeries françaises entrantes. Signe fort de l'internationalisation de cette manifestation qui fait de la France représentée par 52 galeries soit 28% des exposants - arrêtons cette plainte éternelle et cette dévalorisation de la position de l'hexagone sur l'échiquier artistique - le focus de l'art actuel et contemporain pendant quelques jours par la présence de 133 galeries étrangères (131 en 2016). Ce sont 27 pays représentés (23 en 2015), de l'Allemagne (25 galeries) à la Roumanie en passant par la Colombie et le Liban, les États Unis d'Amérique (35), l'Allemagne (25), l'Italie (14), l'Angleterre (13) avec trois nouveaux entrants : la Hongrie (Kisterem), le Japon (Tomio Koyama) et la Pologne (Raster).

Et, dans la continuation des chiffres, ce sont 8 galeristes sélectionnants les galeries exposantes au Grand Palais, 5 personnalités en charge de la sélection du Secteur Lafayette - dont Guillaume Houzé, directeur du mécénat du groupe Galeries Lafayette, partenaire officiel de la FIAC - et un programme YCI dédié aux curateurs et commissaires d'expositions internationaux : Youg Curators Invitational.

FIAC 2016. Toujours plus grande
Shirley Jaffe, Triangles, 2015. Huile sur toile, 73 x 60 cm.. Courtesy de l'artiste et galerie Nathalie Obadia Paris Bruxelles. Représentée par Nathalie Obadia 

Les propositions seront multiples sous la magique verrière du Grand Palais avec la Nef accueillant 108 galeries, les Galeries supérieures présentant 38 galeries d'art contemporain ou émergentes telles les parisiennes Thomas Bernard-Cortex Athletico ou Laurent Godin ou Triple V, la néerlandaise Ellenn de Bruijine Projects ou la madrilène Parra & Romero et l'immense Salon d'honneur en haut de la jetée d'escaliers regroupant une vingtaine de galeries telles celles de Natalie Seroussi, Mazzoleni ou Vedovi reconnues pour leur capacité à découvrir et promouvoir des artistes phares. 

FIAC 2016. Toujours plus grande
Hoël Duret, UC-98, 2016. Performance chorégraphiée Hoël Duret et Nicolas Paul, salon de la Lune, Palais Garnier. Dimensions variables. Courtesy de l'artiste et galerie TORRI. Représenté par TORRI

Dans le Secteur Lafayettes imaginé depuis 2009 par le groupe éponyme, la vocation est le soutien financier significatif à 10 jeunes galeries de sept pays, défendant des artistes émergeants. "Un endroit excitant pour des expériences de découvertes". Sept de celles-ci présenteront des expositions personnelles dont Boris Achour chez Allen, Hoël Duret chez TORRI ou Bani Abidi chez Expérimenter (Calcutta), les trois autres une exposition conjointe de deux artistes dont Maria Lund et Tania Pérez Córdova chez le mexicain joségarcia,mx. 

Nouveauté et signe que la FIAC souffre de place et cherche à repousser les murs, l'ouverture du Salon Jean Perrin dans l'enceinte du Grand Palais, réunissant 9 galeries présentant des expositions d'artistes historiques actifs tel William S. Burroughs chez Sémiose ou Tetsumi Kudo chez Christophe Gaillard. Ou la traversée de Paris, enfin l'avenue Wiston Churchill, en demandant au Petit Palais, sous le regard bienveillant de son directeur Christophe Leribault, dans le cadre d'On Site, d'exposer une trentaine de sculptures et d'installations dans les bels espaces de ce musée. Comme le dit d'une façon si poétique Jennifer Flay, "on est transporté dans un cocon apaisant et les œuvres en sortent agrandies".

FIAC 2016. Toujours plus grande
Ulla von Brandenburg, Paar (Couple), 2016. Aquarlle sur papier ancien, 92 x 72 x 4 cm Photographie : Claire Dorn/ Courtesy de l'artiste et Art : Concept, Paris. Représentée par Art : Concept 

Hors les murs, trois lieux parisiens emblématiques. Le jardin des Tuileries où l'on découvrira Alexander Calder, Mircea Kandor, Barthélémy Toguo (un des quatre nominés du Prix Marcel Duchamp 2016) ou Ron Arad. Le jardin du musée Delacroix. La place Vendôme avec Ugo Rondinone avec six sculptures sur le thème de l'arbre, ces arbres qui sont ses amis.

Il n'y aura pas d’OFFICIELLE. La seconde édition s’était déroulée du 20 au 25 octobre aux Docks - Cité de la Mode et du Design. 69 galeries, 17 pays représentés. 19 galeries françaises et 50 galeries étrangères. Elle comptabilisa 13 156 entrées en 6 jours dont 3 108 lors de son inauguration le mardi 20 octobre.

Au Centre Georges Pompidou : Jean-Luc Moulène et l'exposition collective Kader Attia, Ulla von Brandenburg, Yto Barrada et Barthélémy Toguo nominés pour le Prix Marcel Duchamp 2016 (annonce du lauréat le 18 octobre) (remis le 24 octobre 2015 à Melik Ohanian (galerie Chantal Crousel)); à la Fondation d'entreprise Ricard : le 18ème prix de cette fondation (remis le 23 octobre 2015 à Florian Pugnaire & David Raffini (galerie TORRI)); à la Fondation Hippocrène, la collection de Rolf et Venke Hoff de la KaviarFactory avec Expanding Frontiers; à la Monnaie de Paris : Cattelan without Cattelan; au FRAC Île-de-France à Rentilly : carte blanche à Richard Fauguet pour Animal on est mal. Entre autres. La vente de la collection Claude Berri chez Christie's le 22 octobre dont le monochrome MG 44 d'Yves Klein (1961).

Sans oublier Le Bal jaune de la Fondation d'entreprise Ricard et Beaux-Arts magazine. L'année passé, il fut donné à l'hôtel Salomon de Rothschild. Où le sera-t-il cette année ? Voici l'un des cartons attendu comme celui de la soirée des 50 ans de la galerie Templon ! Deux Save the date très très convoités. 

Pour mémoire, La FIAC 2015 a comptabilisé 71 717 entrées en 5 jours au Grand Palais avec 18 006 entrées pour le mercredi 21 octobre.

Gilles Kraemer

FIAC 2016 Grand Palais. Petit Palais. Hors des murs

jeudi 20 au dimanche 23 octobre 2016

Liste et programmation arrêtées au 8 juillet 2016. Conférence presse 12 juillet 2016

/www.fiac.com/paris

Article de Valérie Duponchelle www.lefigaro.fr/arts-expositions/2015/10/06/03015-20151006ARTFIG00326-jennifer-flay-decoree-de-la-legion-d-honneur

FIAC 2016. Toujours plus grande
Rolf et Venke Hoff - Crédit photo Dagmara Wojtanowicz - KaviarFactory
Tag(s) : #Salons et foires d'art, #Prix et récompenses, #Expositions Paris

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :