Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen
Fondation Custodia, Paris. 
Agrandissement dans le hall d'entrée du dessin de Rembrandt Harmensz van Rijn (plume de roseau et encre brune, lavis brun) : Rempart près de la St Anthonispoort [porte saint Antoine] à Amsterdam, vers 1648-1652, 142 x 182 mm © photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016

Il est l'un des endroits secrets à Paris mais dont le nom est connu de tous les amateurs de dessins. Custodia. Endroit secret, dans un hôtel particulier du noble Faubourg tout au fond d'une cour : l'hôtel de Turgot. LE temple de la belle feuille, enfin l'un des temples en France. Comme l'est aussi le cabinet d'art graphique du musée Bonnat-Helleu à Bayonne, musée fermé depuis le... 11 avril 2011 pour des travaux que trop nécessaires et qui devrait rouvrir... fin 2019 ou en 2020..., enfin agrandi selon les souhaits de... décembre 1997 de l'ancien maire Jean Grenet lors de la présentation de la donation Jacques Petithory à Paris. Le cabinet des dessins de ce musée est cependant accessible sur rendez-vous.

Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen
Rembrandt Harmenssz van Rijn (Leyde 1606-1669 Amsterdam). Rempart près de la St Anthonispoort [porte saint Antoine] à Amsterdam, vers 1648-1652. Plume de roseau et encre brune, lavis brun. 142 x 182 mm © photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016

Lieu largement ouvert aux amateurs du dessin, Cutodia voit s'y succèder, sous la dynamique et passionnée impulsion de son directeur Ger Luijten et de son équipe, des expositions que tout amateur de la belle feuille se doit de voir et de revoir. Après Raphaël, Titien, Michel-Ange. Dessins italiens du Städel Museum de Francfort (1430-1600), au printemps 2015, place au voyage, du XVIIeme au XIXeme, 100 dessins néerlandais de paysage parmi les 1 700 dessins que la collection John et Marine van Vlissingen compte. En avant, sur les routes néerlandaises, avec quelques escapades en France - Vue panoramique de Cambrai (1677), aquarelle d'un mètre de long d'Adam Frans van der Meulen - et en Italie sous la main si précise de Josephus Augustus Knip pour sa Vue de la basilique de Maxence et de Constantin à Rome (1810) et Paysage avec une fontaine près de Galloro, vers 1811. Alors, goûtons notre plaisir, sur les routes mais aussi le long des côtes et en mer, sur les traces de ces intrépides néerlandais ! En premier, la perle non de Johannes Vermeer mais de Rembrandt avec un dessin si sensible des Remparts près de la porte saint-Antoine à Amsterdam, lieu à proximité de la demeure de ce peintre. 

Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen
Anthonie Waterloo (Lille 1609-1690 Utrecht). Vue panoramique de Noordwijk, Leyde dans le lointain, vers 1665. Pierre noire et lavis gris et brun. 385 x 995 mm © photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016

D'Hans Bol avec Loth et ses filles dans un paysage (1584) où l'étude des rochers prédomine à Vue panoramique du domaine de Raaphorst à Wassenaar, vers 1824. C'est fou, d'ailleurs, comme ces artistes aiment embrasser les paysages dans toute leur grandeur, et même physiquement puisque ces feuilles mesurent plus d'un mètre telles celle de Willem Schellinks Vue de la Valette sur l'île de Malte (1664) ou de Willem van de Velde I dit l'Ancien qui terminera sa vie à Londres en 1693 avec Étude panoramique de la flotte hollandaise, vraisemblablement la bataille de Solebat opposant la Hollande à une flotte franco-anglaise en 1672 et Festivités sur la Tamise à l'occasion du couronnement du roi Jacques II (1685). Ou Herman Saftleven Vue d'Utrecht depuis l'ouest (inversé) (1669) ou Anthonie Waterloo avec l'immensité de Vue panoramique de Noordwijk, Leyde dans le lointain (1665). Dans le catalogue, indispensable pour cette exposition, les grandes feuilles sont reproduites en double-page - de quoi donner des idées à des publications d'expositions en France !

Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen
Pieter Saenredam (Assendelf 1597-1665 Haarlem). Chœur de la cathédrale d'Utrecht, 1636. Plume et encre brune, pierre noire, sanguine et craies blanche et brune. 381 x 312 mm © photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016

Coups de cœur ? Chœur de la cathédrale d'Utrecht (1636) d'une extrème précision sous la plume et encre de Pieter Saenredam. Compagnie élégante dans un paysage boisé (1607) de David Vinckboons I.  Une vallée boisée en montagne (1651) d'Herman Saftleven lors d'un voyage en vallée du Rhin. La nervosité de la plume de roseau pour Tobie et l'ange dans un paysage boisé de Carel Fabritius. Le Gouden Leeuw, vaisseau de guerre de la flotte hollandaise par Willen van de Velde le jeune (1686). Le paysage d'hiver avec des pêcheurs d'anguilles de Jacob Cats (1798). Les trois Hermanus Numan représentant le Domaine de Wijkeroog (vers 1805-1810). Et les deux Knip précédemment cités.

Gilles Kraemer

 

David Vinckboons I. Compagnie élégante dans un paysage boisé, 1607. Plume et encre brune, lavis bleu et gris. 372 x 527 mm  ///  Paul Bril (Breda/Anvers 1553/54-1626 Rome). Paysage avec des promeneurs au premier plan, vers 1606. Plume et encre brune, lavis brun et gris  ///  Willen van de Velde II (Leyde 1633-1707 Londres). Le Gouden Leeuw arrivant au mouillage sir L'Ij, 1686. Graphite, plume et encre brune, lavis gris. 281 x 440 mm  ///  Josephus Augustus Knip (Tilbourg 1777- 1847 Berlicum). Vue de la basilique de Maxence et de Constantin à Rome, 1810. Plume et encre grise, aquarelle, sur un tracé de graphite. 347 x 497 mm © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
David Vinckboons I. Compagnie élégante dans un paysage boisé, 1607. Plume et encre brune, lavis bleu et gris. 372 x 527 mm  ///  Paul Bril (Breda/Anvers 1553/54-1626 Rome). Paysage avec des promeneurs au premier plan, vers 1606. Plume et encre brune, lavis brun et gris  ///  Willen van de Velde II (Leyde 1633-1707 Londres). Le Gouden Leeuw arrivant au mouillage sir L'Ij, 1686. Graphite, plume et encre brune, lavis gris. 281 x 440 mm  ///  Josephus Augustus Knip (Tilbourg 1777- 1847 Berlicum). Vue de la basilique de Maxence et de Constantin à Rome, 1810. Plume et encre grise, aquarelle, sur un tracé de graphite. 347 x 497 mm © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
David Vinckboons I. Compagnie élégante dans un paysage boisé, 1607. Plume et encre brune, lavis bleu et gris. 372 x 527 mm  ///  Paul Bril (Breda/Anvers 1553/54-1626 Rome). Paysage avec des promeneurs au premier plan, vers 1606. Plume et encre brune, lavis brun et gris  ///  Willen van de Velde II (Leyde 1633-1707 Londres). Le Gouden Leeuw arrivant au mouillage sir L'Ij, 1686. Graphite, plume et encre brune, lavis gris. 281 x 440 mm  ///  Josephus Augustus Knip (Tilbourg 1777- 1847 Berlicum). Vue de la basilique de Maxence et de Constantin à Rome, 1810. Plume et encre grise, aquarelle, sur un tracé de graphite. 347 x 497 mm © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
David Vinckboons I. Compagnie élégante dans un paysage boisé, 1607. Plume et encre brune, lavis bleu et gris. 372 x 527 mm  ///  Paul Bril (Breda/Anvers 1553/54-1626 Rome). Paysage avec des promeneurs au premier plan, vers 1606. Plume et encre brune, lavis brun et gris  ///  Willen van de Velde II (Leyde 1633-1707 Londres). Le Gouden Leeuw arrivant au mouillage sir L'Ij, 1686. Graphite, plume et encre brune, lavis gris. 281 x 440 mm  ///  Josephus Augustus Knip (Tilbourg 1777- 1847 Berlicum). Vue de la basilique de Maxence et de Constantin à Rome, 1810. Plume et encre grise, aquarelle, sur un tracé de graphite. 347 x 497 mm © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016

David Vinckboons I. Compagnie élégante dans un paysage boisé, 1607. Plume et encre brune, lavis bleu et gris. 372 x 527 mm /// Paul Bril (Breda/Anvers 1553/54-1626 Rome). Paysage avec des promeneurs au premier plan, vers 1606. Plume et encre brune, lavis brun et gris /// Willen van de Velde II (Leyde 1633-1707 Londres). Le Gouden Leeuw arrivant au mouillage sir L'Ij, 1686. Graphite, plume et encre brune, lavis gris. 281 x 440 mm /// Josephus Augustus Knip (Tilbourg 1777- 1847 Berlicum). Vue de la basilique de Maxence et de Constantin à Rome, 1810. Plume et encre grise, aquarelle, sur un tracé de graphite. 347 x 497 mm © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016

Vues de l'exposition Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen. Fondation Custodia, Paris © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
Vues de l'exposition Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen. Fondation Custodia, Paris © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
Vues de l'exposition Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen. Fondation Custodia, Paris © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
Vues de l'exposition Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen. Fondation Custodia, Paris © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
Vues de l'exposition Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen. Fondation Custodia, Paris © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
Vues de l'exposition Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen. Fondation Custodia, Paris © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
Vues de l'exposition Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen. Fondation Custodia, Paris © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
Vues de l'exposition Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen. Fondation Custodia, Paris © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016

Vues de l'exposition Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen. Fondation Custodia, Paris © photographies Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016

En route ! Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen

30 janvier - 30 avril 2016

Fondation Custodia

121, rue de Lille - Paris

mardi au dimanche, 12h à 18h

http://www.fondationcustodia.fr/francais/

Catalogue. Home and Abroad. Dutch and Flemish landscape drawings from the John and Marine van Vlissingen Art Foundation. Textes en anglais de Wim Pjibes, J.A.Fentener van Vlissingen, Marijn Schapelhouman. 278 pages. 100 planches. Prix 39, 95 euros. Ce catalogue accompagna aussi l'exposition d'Amsterdam au Rijksmuseum de cette collection, du 4 juin au 21 septembre 2015. Guide en français des pièces exposées remis gracieusement à tous les visiteurs. 60 pages.

Capturer la lumière. L'oeuvre sur papier de Josef Van Ruyssevelt (1941-1985). En même temps, exposition consacrée à Josef Van Ruyssevelt, avec un choix d'oeuvres sur papier de ce peintre et graveur flamand - gouaches, pastels, une esquisse, eaux-fortes -. Le cabinet d'art graphique du Rijksmuseum d'Amsterdam détient l'oeuvre gravé presque au complet de cet artiste. Catalogue de l'oeuvre graphique. Édition en français (traduction d'Édouard Vergnon) et en néerlandais. 212 pages. 220 planches. Fondation Custodia. Prix. 35 euros. Il s'agit du catalogue raisonné de son oeuvre gravé s'élevant à 161 eaux-fortes. Acquisition indispensable, comme toutes les publications de Custodia.

 

 

Dessins néerlandais de paysage. Collection John et Marine van Vlissingen
© photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme, 2016
Tag(s) : #Expositions Paris