Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Jacques-Louis David (Paris 1748 - 1825 Bruxelles). Académie d'homme en Hercule. Sanguine, signé en bas au centre. Dessin sur trois feuilles de papier collées entre elles, 670 x 357 mm. © Remerciements Galerie Nathalie Motte Masselink, Paris.

Trente-neuf participants pour le Salon du dessin 2016. Vingt-cinq années, très largement l'âge de la majorité pour ce salon créé en 1991 sous l'impulsion de 9 marchands à l'hôtel George V sous le nom du Salon de dessin de collection et prenant son titre définitif de Salon du dessin l'année suivante. Fallait-il croire que Paris allait devenir la place incontournable du dessin, supplantant sans problème la section TEFAF Paper de la prestigieuse TEFAF à Maastricht ? Pari tenu et très largement dépassé pour ce salon accueillant 27 exposants au Salon Hoche en 1998, s'installant au Palais de la Bourse en 2004 et accueillant en 2009 trois galeries d'art contemporain. Ouverture sur la contemporanéité se concrétisant en 2010 par la remise du Prix du dessin contemporain de la Fondation Daniel et Florence Guerlain à la Bourse.Depuis 2000, Paris est devenu la capitale du dessin avec la Semaine du dessin, l'institution d'un colloque, l'accueil du cabinet d'art graphique d'une institution.

Troisième participation de la galerie Nathalie Motte Masselink. Avec trois dessins qui ont retenu notre attention. David, Hugo et Malombra dans une sélection de feuilles européennes, entre le XVIe et le XIXe siècle. Une magnifique académie d'homme par David enrichissant le son corpus dessiné - l'on ne connaissait de lui que cinq académies d'hommes - avec cette magnistrale et imposante étude de nu masculin en Hercule, sa massue posée sur l'épaule gauche et tenant dans la main droite la chaîne de Cerbère. Ce dessin peut être mis en relation avec une feuille préparatoire au tableau de La Mort de Socrate, avec un personnage tenant la coupe emplie de cigüe. Ce dessin a problablement été exécuté pendant le premier séjour de David à Rome (1775 - 1780). Prix 200 000 euros.

Des coups de cœur pour certains des dessins présentés. Principalement des dessins italiens, du 15ème et 16ème siècle.

 Gilles Kraemer

Salon du dessin 2016

Palais Brongniart Place de la Bourse - 75002 Paris

mercredi 30 mars au lundi 4 avril 2016

Pas de service presse du livre-anniversaire pour les 25 ans du Salon du dessin...

http://www.salondudessin.com/

 

Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016
Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016
Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016
Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016
Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016
Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016
Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016
Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016
Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016

Vues du Salon du dessin 2016 © photographies Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 29 mars 2016

Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Domenico Campagnola (Venise vers 1500 - 1564 Padoue). La Fuite en Égypte. Avec inscription Campagnola en bas à droite. Plume et encre brune. 185 x 249 mm. Ce dessin peut être daté des années 1540 © Remerciements Galerie Marty de Cambiaire, Paris
Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Ottavio Semino (Gênes, vers 1520 - 1604). Saint Jean l'Évangéliste. Plume et encre brune, lavis brun sur traces de pierre noire, traits d'encadrement à l'encre noire. 411 x 252 mm. © Remerciements Galerie Marty de Cambiaire, Paris
Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Pietro Malombra (Venise 1556 - 1618 Venise). La Crucifixion. Plume et encre brune, lavis brun, sur traits de pierre noire, traits d’encadrement à la plume et encre brune. 145 x 72 mm.. Inscrit à la plume et encre brune en bas au centre : Malombra. Provenance : collection Zaccaria Sagredo (L.2103a) avec l’inscription à la plume et encre brune au verso au centre : S.V. n° 134. Le corpus graphique de Pietro Malombra est très restreint, une quinzaine de feuilles lui étant rendues. Ce dessin représente la crucifixion du Christ, entouré de deux anges tandis qu’à ses pieds pleurent la Vierge Marie et saint Jean. Les quatre personnages en buste esquissés en bas de la composition pourraient représenter les donateurs. Le dessin n’a pu être rapproché d’une composition connue. Prix : 3 500 euros © Remerciements Galerie Nathalie Motte Masselink, Paris
Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Federico Barocci (1526 – Urbino – 1612). Dessin double face. Recto : Études de jambe et de bras tendu d'un enfant, étude préparatoire pour un dessin conservé au Louvre (inv. n° 2849) qui est préparatoire à la Madonna di San Simone, 1567 (Galleria Nazionale delle Marche, Urbino) Verso : Tête de fille regardant par-dessus de son épaule, étude préparatoire pour un ange de la Madonna del Popolo, 1576-1578 (Galleria degli Uffizi, Florenz). Crayons colorés sur papier bleu 37 x 24 cm..Prix 125 000 euros © Remerciements Galerie Arnoldi-Livie, Munich
Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Federico Barocci (1526 – Urbino – 1612). Dessin double face. Recto : Études de jambe et de bras tendu d'un enfant, étude préparatoire pour un dessin conservé au Louvre (inv. n° 2849) qui est préparatoire à la Madonna di San Simone, 1567 (Galleria Nazionale delle Marche, Urbino) Verso : Tête de fille regardant par-dessus de son épaule, étude préparatoire pour un ange de la Madonna del Popolo, 1576-1578 (Galleria degli Uffizi, Florenz). Crayons colorés sur papier bleu 37 x 24 cm..Prix 125 000 euros © Remerciements Galerie Arnoldi-Livie, Munich
Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Attribué à Cristoforo Roncalli dit Il Pomarancio (Pomarance 1552 - 1626 Rome). Cupidon. Craie noire et rouge. 278 x 196 mm. Ce grand dessin très abouti ne peut être rattaché à aucune œuvre connue de Roncalli. Attribué précédemment à Hendrick Goltzius (1588-1617) puis à Agnolo Bronzino (1503-1572). Prix 55 000 euros © Remerciement Stephen Ongpin Fine Art, Londres
Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Giovanni Franceco Barbieri dit Il Guercino (Cento 1591 - 1666 Bologne). Jeune fille allumant une lampe avec une bougie. Vers 1619. Pastel rouge. 137 x 185 mm.. Au verso : Étude d'un bras pour La Résurrection de Lazare conservée au Louvre. Prix 120 000 euros © Remerciement Galerie Artur Ramon, Barcelone. Photographie Gilles Kraemer Le Curieux des arts
Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Victor Hugo (Besançon 1802 – 1885 Paris). Études de Nubien porte-flambeaux. Pinceau et lavis brun. 458 x 357 mm. Inscription à la plume et encre brune à droite au milieu : plus / avant. Provenance : Atelier de l’artiste; Georges Hugo (petit-fils de l’artiste); François Hugo (fils de Georges Hugo); Collection Jan et Marie-Anne Krugier-Poniatowski, Suisse. Victor Hugo dessine ces étonnants Nubiens porte-flambeaux vénitiens qui ont orné son appartement parisien de la Tour d’Auvergne puis Hauteville House à Guernesey. Prix 45 000 euros © Remerciements Galerie Nathalie Motte Masselink, Paris
Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Roderic O'Conor (1860-1940). Jeune Bretonne. Fusain sur papier. 40,5 x 23,5 cm. Signé en bas à gauche. Des annés 1892-1895. Provenance Pension Gloanec, Pont-Aven puis collection privée, Bretagne. Expositions Gauguin et ses amis, Musée de Pont Aven, 1961 puis O'Conor, Musée de Pont-Aven, 1984. Prix 25 000 euros © Remerciements Galerie Damien Boquet art, Paris
Paris. Salon du dessin 2016. Dans le tourbillon de la belle feuille
Renaud Allirand (Antony, 1970). Paysage imaginaire I. Fusain. Prix 2 500 euros © Remerciement Galerie Brame et Lorenceau, Paris
Tag(s) : #Salons et foires d'art, #Marché de l'art