Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Irmi Knoebel ou la rigueur minimale / galerie Catherine Putman

Imi Knoebel, Position III, 2007-2014. Acrylique sur papier plastifié, 40 x 56 cm. Édition à 5. Remerciements à la galerie Catherine Putman

Irmi Knoebel (de son vrai prénom Klaus Wolf), né en 1940 à Dessau (ex-R.D.A.) est enfin de retour à Paris ! Il s'y fait rare ! Allez vite chez Catherine Putman. Ses dernières expositions ? Chez Thaddeus Ropac, rue Debelleyme, en juin 2005, pour New works dans laquelle il présentait ses peintures abstraites, par groupes de panneaux géométriques, monochromes. Naturellement, en juin 2011, chez ce même galeriste avec Anima Mundi dans laquelle son approche minimaliste de la couleur était encore plus prégnante dans le géométrique de ses petits formats. Ce même mois, étaient dévoilés dans l'abside de Notre-Dame de Reims ses six vitraux, commande publique célébrant les 800 années de cette cathédrale. Composition abstraite reposant dans un dialogue dynamique, de force et d'allégresse de couleurs primaires : jaune, rouge et bleu, en aplats superposés et croisés avec quelques rehauts de blanc dans un langage chromatique et de luminace. Commande d'autant plus forte que rémanence de l'histoire qui vit, dans ce lieu, la réconciliation franco-allemande en 1962 grâce le chancelier Konrad Adenauer et le président Charles de Gaulle.

La galerie Catherine Putman, présente - pour la première fois - une trentaine d'œuvres uniques et des multiples de cette figure majeure de l'abstraction outre-Rhin - ayant participé à quatre Documenta de Cassel - à l'occasion de la publication du porfolio Schwules Bild, une suite de huit planches dans lesquelles les formes monochromes sont imprimées en relief (édition à 36 exemplaires). Plus classique dans sa rigueur, Position construit du monochrome ascétique de huit rectangles peints, voit la sagesse de son espace perturbée d'inclusions d'éléments aux dimensions variables comme flottant (édition à 5 exemplaires). Cette recherche de l'équilibre, entre couleurs et constructions géométriques, se retrouve dans An meine Grüne Seite, peintures sur aluminium posée sur une tablette d'aluminium telles des sculptures. Tout un travail autour du volume, de la forme, de la superposition, de la couleur.

A découvrir pour ces œuvres nimbées de poésie et d'émotion pure.

Gilles Kraemer   

 

 

Galerie Catherine Putman

jusqu'au 31 octobre 2014

40, rue Quincampoix, Paris

www.catherineputman.com 

Tag(s) : #Expositions Paris

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :