Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au Panthéon ! une installation de JR © Photographie Gilles Kraemer

Au Panthéon ! une installation de JR © Photographie Gilles Kraemer

La restauration du Panthéon, oeuvre majeure de Jacques-Germain Soufflot édifiée entre 1764 et 1790, a été entreprise par le Centre des monuments nationaux. La tranche de travaux, actuellement en cours, porte sur la consolidation du tambour et de sa colonnade, de la coupole et de son lanternon (1).

Qu'allait-il en être des bâches de chantier enveloppant ce monument national ? Allaient-elles devenir, pendant deux années, le support d’une campagne publicitaire, lucrative, pour un parfum ou une montre comme ceci se voit trop souvent sur des monuments le long des berges de la Seine ? Comment imaginer la présence d'une publicité même si parfois le CMN ne s'interdit pas d'y recourir sur certains chantiers ? Le Panthéon étant le monument le plus haut après la tour Eiffel, cette bâche aurait été d'autant plus visible dans le ciel de Paris.

Le support d'une création artistique contemporaine voici ce qu'a souhaité Philippe Bélaval, président du CMN pour ce monument porteur de symboles. Pouvait-on admettre « qu'au dessus des tombes de Voltaire ou de Rousseau, de Soufflot, de Victor Hugo ou de Victor Schoelcher une publicité commerciale puisse venir s'étaler » ? Non. Et le financement de cette création, face à cette perte à gagner ? Ce sera un mécénat discret puisque le nom des donateurs n'apparaîtra pas sur cette création. Impossible d'en savoir plus.

Dans cette volonté de se tourner vers l'art contemporain, le CMN a choisi JR, l'homme aux lunettes noires, pour porter ce projet concernant ce monument emblématique de notre République. Selon Philippe Bélaval, JR incarne trois dimensions fondamentales : l'universalisme puisque son oeuvre parle à tous, la participation (son travail puisant dans la collecte de photographies), l'impact de son oeuvre. Reconnu pour ses interventions participatives à fort contenu symbolique sur les murs de la ville, il incarne le message humaniste et universel du Panthéon, cette ancienne église Sainte-Geneviève, accueillant les grands hommes et femmes de la nation.

Après le Palais de Tokyo et un des tours de la Bibliothèque nationale de France, en route vers ce nouveau projet mondial. Comment faire entrer tout le monde au Panthéon s'est demandé JR ? En construisant l'image des hommes de demain avec ceux d'aujourd'hui, en intervenant dans un monument qui porte l'histoire. Hommes et femmes du monde entier vous pouvez y participer en adressant votre photographie par Internet (2). Les portraits collectés composeront une mosaïque de portraits, en noir et blanc, visible de l’extérieur sur le tambour du dôme, et à l’intérieur épouseront certaines parties de l'architecture. 

Ne ratez pas cette chance unique « d'entrer »au Panthéon ! 

Et soyez tous là pour l'inauguration. Prévue le 22 avril.

Et reportée au 3 juin 2014. Les portraits recueillis dans les neuf monuments du réseau du Centre des monuments nationaux et sur le site www.au-pantheon.fr sont en cours de traitement pour faire partie intégrante de l'oeuvre déployée sur la bâche du tambour du dôme et à l'intérieur du monument.

 

JR est entré au Panthéon © Photographies Gilles Kraemer, conférence de presse 25 février 2014
JR est entré au Panthéon © Photographies Gilles Kraemer, conférence de presse 25 février 2014
JR est entré au Panthéon © Photographies Gilles Kraemer, conférence de presse 25 février 2014

JR est entré au Panthéon © Photographies Gilles Kraemer, conférence de presse 25 février 2014

(1) Pour cette consolidation du dôme et du tambour, d'un montant de 19 millions d'euros, un échafaudage autoporté, de manière à ne pas s'appuyer sur ce monument historique, avec une grue de 96 mètres de haut, a été édifié. Les travaux de restauration, évalués à 100 millions d'euros, promis pour s'échelonner sur une décennie, porteront ensuite sur le péristyle, les voûtes, supports et murs intérieurs, les décors, les parements extérieurs et se termineront par les sols de l'enclos extérieur.

 

(2) Selon le concept créé par l’artiste pour son projet Inside Out, vous pouvez participez à la collecte des portraits individuels grâce à au site internet dédié : www.au-pantheon.fr, du 25 février au 29 mars 2014.

 

Dans le cadre du centenaire de sa création, et pour la réalisation de cette création artistique Au Panthéon !, le CMN invite le camion photographique de JR à s’arrêter dans huit monuments nationaux qu'il gère, dans une rencontre avec le public pour constituer cette oeuvre participative. Parti le 5 mars de la basilique cathédrale de Saint Denis, après un arrêt à la cité de Carcassonne et au château d'Angers, le camion de JR vous donne rendez-vous le 15 mars aux alignements de Carnac, le 19 mars aux tours de La Rochelle, le 22 mars au Palais du Tau à Reims, le 26 mars à la Villa Savoye à Poissy. L'ultime arrêt de cette collecte de portraits, sera le samedi 29 mars au Panthéon. Prenez votre mal en patience, l'attente risque d'être très longue pour vous faire photographier, plusieurs heures.  

 

L’ensemble de l’opération peut être suivi sur les réseaux sociaux grâce au « hashtag » #AuPanthéon

© Photographies Gilles Kraemer, décembre 2013 – février 2014
© Photographies Gilles Kraemer, décembre 2013 – février 2014
© Photographies Gilles Kraemer, décembre 2013 – février 2014
© Photographies Gilles Kraemer, décembre 2013 – février 2014
© Photographies Gilles Kraemer, décembre 2013 – février 2014
© Photographies Gilles Kraemer, décembre 2013 – février 2014

© Photographies Gilles Kraemer, décembre 2013 – février 2014

Tag(s) : #Brèves

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :